C’est un des segments phares de la photographie : que l’on souhaite mettre un premier pied dans le monde des reflex ou que l’on soit passionné de photo sans vouloir casser sa tirelire, les appareils de cette gamme répondent à un large panel de besoin à des prix plus ou moins accessibles.

Pour mieux s’y retrouver parmi tous les appareils, nous avons découpé notre guide en trois parties : les débutants, le milieu de gamme et la gamme « expert ». Pour chaque gamme vous retrouverez nos boîtiers préférés avec leurs avantages et inconvénients.

Pour les débutants : Nikon D3100 et Canon EOS 1100D

Les deux appareils sélectionnés dans cette catégorie permettent à tout débutant de découvrir le monde du reflex en bénéficiant tout de même d’une certaine simplicité d’utilisation.

Un des modèles phares de cette gamme et surtout le moins cher de tous est le Canon EOS 1100D. Sorti début 2010, il a été pensé pour les moins expérimentés, avec par exemple une assistance pour les débutants et un mode LiveView efficace. La qualité d’image est au rendez vous avec un capteur 11,2 Mpx et un traitement efficace.

Il reste cependant en cohérence avec son prix, avec un mode rafale décevant (3 i/s), un autofocus plutôt lent, un mode vidéo trop simple (le son est encore pire) et un écran LCD bas de gamme. D’autre part le kit de base n’est pas stabilisé : attention aux mouvements lors de la prise de vue. Pour une cible débutante, c’est dommage !

L’EOS 1100D nu se trouve autour de 370€ et vous trouverez un kit entrée de gamme EOS 1100D + 18-55 mm f/3,5-5,6 autour de 430€.

Le Canon EOS 1100D est notre coup de coeur parmi les boîtiers amateurs : pour moins de 450€ il permet à tous de mettre le pied dans le monde merveilleux des reflex et ce avec une qualité honorable.

1100D nu

A peine plus cher (50€ de plus), le Nikon D3100 au capteur de 14 Mpx est un petit cran au dessus de son rival. Il est lui aussi très simple d’utilisation, avec de nombreuses aides intégrées. La qualité d’image est à peu près équivalente avec une bonne gestion des hautes sensibilités. Le mode vidéo en Full-HD est un vrai plus pour se démarquer, en particulier dans un secteur grand public qui trouvera là un appareil à tout faire (malgré un autofocus un peu lent en vidéo et une fluidité limitée).

Dans les points faibles on remarquera que son écran fait à peine mieux que le 1100D ou encore que la gestion des ISO est irrégulière. On regrettera également que le viseur se limite à 95% de l’image… Mais avec un kit entrée de gamme stabilisé, l’ensemble reste cohérent et accessible.

Le Nikon D3100 nu se trouve autour de 465€ et vous trouverez un kit entrée de gamme Nikon D3100 + 18-55 mm f/3,5-5,6 VR autour de 500€.

D3100 kit

On peut également citer le Pentax K-r, plébiscité dans les commentaires. Concurrent direct des deux modèles précédents, il se démarque par une très bonne qualité d’images. Petit plus qui peut vous sauver la vie : il peut fonctionner avec une batterie, mais aussi des piles !

Le Pentax K-r est disponible nu autour de 410€ ou en kit avec le 18-55 mm pour 480€. On peut également le trouver en blanc, bleu ou rouge.

Le milieu de gamme : Canon 600D, Nikon D5100 et Alpha 65

L’entrée de gamme ne vous suffit pas mais vous ne voulez pas mettre presque 1000€ dans le boîtier seul ? Vous souhaitez avoir un capteur plus haut de gamme mais sans vous perdre dans de très nombreuses options ? Cette gamme est faite pour vous. Bien que « coincée » entre les premiers prix et des boîtiers de meilleure qualité, ce segment possède plusieurs atouts, le principal étant d’offrir une qualité de photo équivalente aux modèles de la gamme supérieure. Il suffit alors de leur adjoindre une optique de qualité pour en exploiter tout le potentiel.

Parmi eux, le D5100 a un positionnement intéressant : il reprend le capteur de son grand frère, le D7000, mais dans un boîtier plus simple et un prix en conséquence. Pour autant, le boîtier reste de très bonne facture. Le capteur lui, pour cette gamme de prix, se révèle très performant, en particulier en haute sensibilité. Le tout est épaulé par un bon autofocus ou encore un écran rotatif (pourquoi diable le D7000 n’en possède pas ?). Enfin notons la présence de la vidéo en full HD.

En revanche, en comme son cadet le D3100, pas de viseur 100% : on se limite à 95% de l’image. Frustrant ! La vidéo est, comme souvent sur les reflex entrée de gamme, plutôt décevante sur les aspects pratiques (autofocus et son stéréo). Mais le plus gros point faible pour un appareil de cette gamme reste l’ergonomie des menus : pas assez intuitifs, ils ne répondent pas au segment ciblé.

Le Nikon D5100 nu se trouve autour de 550€ et le kit entrée de gamme Nikon D5100 + 18-55 mm f/3,5-5,6 VR autour de 650€.

D5100 nu

La concurrence chez Canon est bien présente mais avec un positionnement légèrement plus haut de gamme : le 600D embarque un capteur de 18 Mpx avec un piqué salué par la critique et une bonne gestion des images en basse lumière. Et pour le coup, les menus sont plus ergonomiques et ciblent mieux le grand public ! L’écran LCD est lui aussi de bonne qualité et surtout orientable. Autre point fort de ce modèle (mais surtout de Canon par rapport à Nikon) : il est fourni avec de nombreux logiciels pour exploiter ses images.

Tout n’est pas non plus parfait : comme pour son petit frère, le mode rafale reste un peu faiblard. Si le viseur est un peu juste (seulement 95%), le LiveView ne le rattrape pas vraiment par manque de fluidité. En vidéo, l’autofocus est trop souvent à la rue, rendant son utilisation difficile sur les sujets en mouvement.

Le Canon 600D nu se trouve autour de 600€ et nous vous conseillons de ne pas prendre le kit entrée de gamme en optant pour le kit Canon 600D + 18-135 mm f/3,5-5,6 IS autour 854€.

600D kit

Le Sony Alpha 65, le plus récent de ce trio, vient se glisser dans le haut du panier, proche finalement du segment supérieur. Et pour cause, c’est une belle réussite. Avec le capteur 24Mpx de l’Alpha 77, la qualité d’image est au rendez vous et le viseur électronique est agréable à l’usage. En mode rafale, l’appareil est véloce, accrochant les 7 i/s Enfin les vidéastes sont pour une fois bien lotis : Sony offre 50 i/s, un autofocus plutôt performant et le son en stéréo, bravo !

Parmi les rares points noirs, on remarque que la qualité des photos en basse lumière est un peu moins bonne que la concurrence, effet mathématique de l’augmentation du nombre de pixels. Enfin il est bien dommage que le kit proposé dans le commerce soit si limité pour profiter des capacités de ce boîtier.

Le Sony Alpha 65 nu se trouve autour de 900€ et pour le kit évitez le banal 18-55  : nous vous conseillons soit de prendre le boîtier nu et de choisir L’objectif que vous voulez, soit de prendre des kits proposés en ligne, comme ce Sony Alpha 65 + Tamron 17-50 mm f/2,8 (fourni avec un filtre et une carte SD 16Go) autour de 1200€.

Les appareils pour enthousiastes / experts : Nikon D7000, Canon 60D et Pentax K-5

Dernier segment de ce guide d’achat, c’est la dernière gamme de produits avant des appareils destinés aux professionnels ou semi-professionnels (dernier groupe qui peut se confondre avec les amateurs les plus passionnés / fortunés). Avec des capteurs performants (bien qu’APS-C seulement) dans des boîtiers de très bonne qualité, ces appareils ont tout pour plaire, à des tarifs avoisinant les 1000€ nu.

Le Nikon D7000 possède de très nombreux atouts et fait partie des meilleurs appareils de cette gamme de prix. Le boîtier est de bonne construction avec un viseur 100%, le capteur de 16 Mpx fournit de belles images et fait (presque) des miracles en hautes sensibilités – en tout cas pour un APS-C. Le tout est réactif avec notamment un mode rafale de 6 i/s (même si l’on regrette que le buffer soit un peu court). Gros plus, ce boîtier est équipé de deux slots pour cartes SD : on double ainsi la capacité de son appareil ou on doublonne ses photos (à l’identique ou une carte RAW / une carte JPEG). Enfin le kit standard et que nous vous conseillons est stabilisé, un bon point.

Pourquoi avoir fait un écran fixe ? Les LCD orientables sont très pratiques pour prendre des photos dans des positions difficiles et ce manque est naturellement comblée par la concurrence. Le mode vidéo lui, bien que de bonne qualité, est un peu lent, en particulier sur l’autofocus, et plafonne à 24 i/s en 1080p (50i/s en 720p).

Le Nikon D7000 nu se trouve autour de 1000€ et nous vous conseillons le kit Nikon D7000 + 18-105 f/3,5-5,6 VR autour de 1100€.

Le Nikon D7000 est notre coup de coeur parmi les boîtiers plus experts : très homogène et sans réel défaut, il offre une qualité d’image remarquable.

D7000 kit

Concurrence frontale de ce D7000, le Canon EOS 60D est une belle réussite. Avec son écran orientable bien défini, ce reflex bénéficie d’une bonne réactivité d’ensemble. La qualité d’image ne pêche pas, sans être époustouflante pour un 18Mpx, et la gestion du bruit performante jusqu’à 3200 ISO. Le boîtier a une très bonne prise en main, le mode vidéo Full-HD est de bonne qualité comme souvent chez Canon (mais sans autofocus), et l’appareil est lui aussi livré avec une bonne suite de logiciel Canon.

Avec un tel appareil, il est dommage que certains aspects aient été mis de côté. C’est notamment le cas du viseur ne couvrant que 96% : sans être rédhibitoire, c’est regrettable sur ce type d’appareil. De même, le boîtier n’est pas du tout protégé contre les intempéries. Plus étonnant, ce reflex ne brille pas pour son mode rafale plafonnant à 5,3 i/s, d’habitude plutôt performant chez Canon, ou par la vitesse de son autofocus.

Le Canon 60D nu se trouve autour de 820€ et nous vous conseillons le kit Canon 60D + 18-135 f/3,5-5,6 autour de 1100€.

60D kit

Le Pentax K-5 possède de nombreuses qualités qui lui permettent de s’opposer à la concurrence rouge et jaune sans broncher. Avec un boîtier tropicalisé de belle construction intégrant directement la stabilisation par le capteur (16Mpx), il brille par la qualité de ses photos et sa très bonne gestion du bruit. Rapide, il offre jusqu’à 7 i/s en mode rafale. Et le viseur de 100% est très appréciable.

Cependant, si l’encombrement du boîtier est intéressant grâce à sa compacité, c’est plutôt un point faible à l’usage : trop petit, il n’est pas toujours évident à bien prendre en main. De même, la pléthore de menus et de personnalisations peut vite devenir contre productive. L’autofocus est également en retrait face aux bonnes performances de Canon ou Nikon, et le mode vidéo s’en ressent.

Le Pentax K-5 nu se trouve autour de 850€ et les kits que nous vous conseillons sont le Pentax K-5 + 18-135 mm f/3,5-5,6 WR autour de 1200€ et le Pentax K-5 + 17-70 mm f/4 SDM autour de 1470€.

Pentax K5 kit

Les meilleurs objectifs pour ces reflex

Nous avons fait une analyse plus détaillée des boîtiers, mais il est primordial de ne pas négliger ses objectifs. Lors d’un premier achat, il peut être intéressant de prendre le kit standard le moins cher, mais à une condition : prévoir rapidement l’achat d’un objectif de meilleure qualité. Parmi le vaste choix des objectifs, nous avons fait une sélection de quelques modèles que nous vous conseillons. Nous parlerons dans ce guide des objectifs de ce segment, les modèles les plus performants auront leur place dans le guide de la gamme expert ou professionnel. Enfin on notera sur le sujet des objectifs la certaine supériorité de Canon et Nikon quant au choix disponible, tant sur les focales que sur les performances ou les prix.

Les focales fixes

C’est LE type d’objectif que nous vous conseillons : bien que plus difficile à utiliser qu’un zoom standard, ils offrent le meilleur rapport qualité / prix possible, voire parfois la meilleure qualité possible. Pour les modèles, nous vous parlons principalement de Canon et Nikon, mais vous pouvez trouver certains équivalents dans d’autres marques ou chez des fabricants comme Sigma ou Tamron.

Le classique 50 mm :

Vous pouvez également opter pour les versions f/1,4, mais celles-ci sont plus chers sans être beaucoup plus précises. En revanche vous gagnerez encore un peu en ouverture. Dans tous les cas, ces 50 mm représentent le meilleur rapport qualité / prix disponible sur le marché.

Le 35 mm, plus souple d’usage mais un plus cher :

  • Nikon 35 mm f/1,8 G
  • Chez Canon, pas d’équivalent à ce prix, il faut monter en gamme (mais est-ce intéressant pour ce segment ?) ou changer de focale

Les macros :

Les zooms

Les zooms standards :

Ce segment est en général occupé par les modèles de kit, pratique pour se faire la main mais vite limité. En revanche leur équivalent plus haut de gamme monte très rapidement en prix et en qualité. Nous vous conseillons de garder votre kit pour les photos « quotidiennes » et de vous équiper d’un bon deuxième objectif, et si vous voulez un standard performant il faudra alors viser :

Les transtandards :

Les téléobjectifs puissants :

Nous espérons que ce long guide d’achat vous permettra d’y voir plus clair sur ce segment et sur les modèles proposés. Encore une fois, rien n’est exhaustif et ce n’est pas une science exacte . Vous aurez sûrement du matériel à nous suggérer ou des éléments pour compléter nos conseils : les commentaires vous attendent !

Quand aux autres guides d’achat de Noël, restez dans les parages pour avoir le second volet sur les modèles plus experts ou full frame. Pour rappel, le guide d’achat Noël 2011 de Phototrend c’est quatre guides complets :

  • Pingback: Guide d’achat Noël 2011 : comment bien choisir son matériel | Phototrend.fr()

  • Jérémie

    J’aurais bien aimé avoir un comparatif de ces boîtiers avec des Sony… du genre Alpha 55 et 77… Je trouve que Sony est trop souvent délaissé, dommage !

  • @Jérémie : Sony a tout à fait sa place parmi nos guides, comme le montre ce très bon Alpha 65.
    L’Alpha 77 lui fait parti du guide plus orienté expert / (semi-)pro qui sera bientôt publié.
    Enfin pour le 55 nous n’en avons pas parlé pour ne pas trop charger les guides, déjà fort remplis. Mais c’est en effet un bon boitier, bien qu’un peu en retrait face aux deux présentés (d’après nos lectures, je ne l’ai pas testé).

    Il est vrai en revanche que la gamme Sony n’est pas toujours aussi bien médiatisé. A tort ou à raison ?

  • Vincent R

    Comment ça se fait qu’il y ait tout les modèles de Canon et de Nikon dans un guide d’achat. Ca deviens juste une reformulation des brochures publicitaires de ces marques. J’espérai qu’il y aurai 1 ou 2 modèles choisis disant ceux-ci sortent du lot.

  • @Vincent : je n’ai jamais vu des brochures commerciales listant tous les points faibles des appareils 😉
    Concrètement, il n’y a que 3 Nikon ou Canon alors que vous en vouliez deux. Mais ces boîtiers ne répondant pas aux mêmes besoins et aux mêmes attentes, pourquoi en supprimer un ? Notre but est de vous donner les clefs pour bien choisir, en détaillant les points forts et les points faibles tout en supprimant les appareils les moins intéressants. Dans cette gamme assez large, nous trouvons que ces 3 modèles se complètent bien 🙂

  • kefoo

    Il y a une coquille au niveau du D7000, on parle du D700 avec l’objectif à 1100 euros, je le veux dans ce cas là 😉

  • Jeff bussiere

    On ne parle pas du Pentax K-r alors qu’en terme de performance, il ridiculise le Canon 1100 et son viseur est clairement supérieur au D3100.
    Tout en restant dans cette gamme de prix.
    Après je comprend parfaitement que se soit orienté grand public et qu’on trouve ces deux la plus facilement en grande surface ou dans les magasins spécialisés. Mais en Webdistrib, il est plus que facilement procurable.

    +1 Concernant vos choix en amateur enthousiaste et expert
    +2 Pour vos choix d’objectifs que je trouve vraiment pertinent

    Bonne journée++++

  • Pingback: Bientôt Noël « La photo pour les nuls()

  • Pingback: Guide d’achat Noël 2011 : reflex experts et full frame | Phototrend.fr()

  • Bon article, il manque cependant le Pentax K-r dans l’entrée de gamme qui vaut largement le coup 😉

  • @Jeff & Justin : le Pentax K-r a été intégré 😉

  • shinset

    Tiens il me semblait que le K-R etait un cran au dessus des CANIKON cités avec un meilleur rapport qualité/prix

    je cherche actuellement a migrer d un NEX3 vers un reflex et le K R me semblait bien plus intéressant que les deux autres

    je suis aussi étonné de ne pas voir le sony A-55 ou 35 dans ce guide , sont ils si mauvais que cela ? pourtant ils semblent eux aussi très bien construit pour de l’entré/milieu de gamme est ce a cause de leur coté hybride ? (SLT EVF etc..) ou vraiment a cause de leur performances ?

    Je debute en photo et j adore votre site !

  • Pingback: Guide d’achat Noël 2011 : les appareils hybrides | Phototrend.fr()

  • @Shinset : ne connaissant pas bien la gamme Pentax nous ne l’avions pas cité, mais suite à plusieurs lectures et commentaires, le K-r a été rajouté.
    Pour Sony l’Alpha 77 a fait forte impression mais il est dans la gamme supérieur. Le 65 est dans ce test, pas ses petits frères : il a fallu faire des choix pour ne pas présenter trop de matériel, et les modèles présentés sont des valeurs sûrs. Si cependant vous venez d’un NEX et voulez rester chez Sony, nous ne pouvons que vous conseillez l’Alpha 34 qui a très bonne presse.

  • Pingback: Guide d’achat Noël 2011 : compacts et smartphones | Phototrend.fr()

  • Pingback: Test Be.ez : protection LA robe Lens et sac photo LE reporter | Phototrend.fr()

  • nathalie

    bonsoir,
    les objectifs canon et nikon citer ci- dessus vont t’il sur l’appareil numerique canon20D et nikon3100 ?
    je compte passer au dessu du 3100 super ce guide d’achat merci

  • @Nathalie : oui, ils sont bien tous adaptés, les Canon 20D et Nikon D3100 étant des boitiers APS-C. Le problème aurait pu se poser si ces boîtiers étaient Full Frame.

  • merci beaucoup damien pour l’info 😉

  • sanboma

    L’auteur écrit que le Pentax K-5 est en retrait par rapport à la concurence et « le mode vidéo s’en ressent ».
    Sur ce type d’apareil (Pentax K-5, Nikon D7000 etc.) la vidéo se fait en focus manuel, il n’y a donc aucun rapport entre un AF en retrait et le vidéo. A croire que l’auteur n’a jamais utilisé ce type d’appareil !

  • @sanboma : « l’auteur » :p n’est pas sûr de comprendre votre remarque. Le D7000 propose bien l’autofocus pendant la prise d’une vidéo, même si celui ci n’est pas encore parfait. Alors que sur le Pentax le focus est uniquement manuel. Ma phrase est peut être mal construite, mais je veux dire que sur l’AF, et notamment en vidéo, la concurrence fait mieux.

  • Latre

    Bonjour,

    Pouvez-vous me conseiller? Je souhaite me lancer dans l’achat d’un reflex qui necessite un petit budget, je ne voudrais donc pas faire d’erreurs…
    J’ai fais quelques recherches et j’hésite entre les marques Canon et Nikon.
    Ce qui ressort le plus pour une débutante est le Canon : 500D, 550D, 600D, 650D
    Que pouvez-vous me dire?

    Merci par avance pour votre retour