Le concours organisé par Phototrend pour gagner 10 comptes Flickr Pro a pris fin hier soir.

Avant tout, nous voulons remercier tous les participants, gagnants ou non. C’est un plaisir de recevoir vos propositions, même s’il est bien difficile de choisir ! Pourtant, nous sommes heureux de vous présenter les 10 photos gagnantes de ce premier concours :

PixLounge :

« Il s’agit d’un tirage polaroid issu d’un Polaroid SX-70. J’ai effectué une manipulation sur le tirage en travaillant dessus lors de son développement pour faire du pola-art. Cette image fait parti d’une série sur le portrait de mes proches (il s’agit de mon beau-père) et d’un futur projet artistique sur la famille. Cette image a été ensuite scannée et tirée sur deux supports selon le procédé de la digigraphie © d’Epson : un tirage sur papier aquarelle et un autre sur toile canvas en 40×40 cm.

Je suis graphiste illustrateur et j’utilise entre autre la photographie pour mes oeuvres. Lorsque je ne fais pas du format carré (moyen format) ou du panoramique (360° horizontal et jusqu’à 180° vertical), je m’essaie à des techniques alternatives, comme le pola-art ou le mixed media, toujours à la recherche de nouveaux terrains d’expérimentation. Je travaille toujours par thématique et par série et lorsque mes séries aboutissent suffisament, j’expose régulièrement mon travail dans mon atelier et je monte des expositions (peintures, photos, mixed media). »

 

un portrait qui ne peut se passer de son explication
  

 

Fabrice :

     « A l’origine de ce cliché il y a une douce soirée d’été, ma modeste personne, l’envie de faire un autoportrait original et lumineux. Je me suis donc saisi de mon petit matériel (mon appareil et son fidèle trépied et une lampe à LED) et je suis parti me balader autour de chez moi, sans but précis. Du Radiohead plein les oreilles, le calme reposant de la nuit, l’esprit qui vagabonde délicieusement et un sentiment de liberté simple mais vrai, presque palpable. Ce qui ressort de ces petites escapades est très varié, je vous propose ici un cliché, une petite fenêtre instantanée sur moi même par moi même… »

 

Flexgraph :

« Musicien de fanfare durant le fête de la musique à Arles. »

En extra: la « bulleuse »

Flex, pourquoi avoir fait le choix du musicien plutôt que de la « bulleuse »?

 

Gaëtan :

     « C’est une photo qui a été prise lors du vernissage du collectif Mustribe. Leur expo, « Fil rouge », a été l’occasion de se retrouver entre collègues et amis. Concerts, projections, une belle fête où l’on relâchait la pression du boulot particulièrement lourde en cette période. C’était aussi le dernier jour de contrat d’un collègue : tristesse joie, drôle de mélange. »

 

Guilhem : 

     « Photo prise dans ma salle de bains, face à mon armoire à pharmacie. Mal de tête du moment assez bien retranscrit par les lignes brisées et la difficulté de lecture de l’image. La solution est dedans ! »

 

Thibault :

     « Petit cliché pris lors de la Braderie de Lille. Au détour d’une rue un des restaurants qui participe au concours qui vise à vendre le plus de moules-frites pour au final faire le plus grand mont avec les coquilles. Petite « attraction » qui attire du coup pas mal de monde et bien sur les enfants… 🙂 « 

 

Arthur :

     « J’ai pris cette photo lors des dédicaces de la série NerdZ, prise en raw je lui ai donné un effet HDR. »

 

Gauthier :

     « Le matin je me lève et je prends du jus d’orange, la journée je regarde par la fenêtre en attendant que le temps passe, le soir je m’endors devant mon ordinateur.

Ma vie est GÉNIALE ! « 

 

Chuchu : 

     « Photo prise un lundi matin de septembre entre Paris et Meaux. Le wagon est remplit des cris des enfants qui rejoignent l’internat. Je ne les vois puisque je leur tourne le dos, je capte seulement des morceaux de conversation qui me font sourire. Je sors donc mon appareil photo avec l’idée d’immortaliser ces moments de jeu. Au moment où je me retourne, je me retrouve nez à nez avec ce petit garçon. Il est tout seul, plongé dans le paysage, pendant que derrière lui les enfants s’agitent. Je suis un peu surprise par sa présence. Après quelques hésitations, je lui souris et décide le prendre en photo. Il ne bouge pas, me fixe parfois, et retourne échouer ses pensées dans le paysage. Tout cela à du durer quelques minutes. Nous ne nous sommes pas parlés. La tristesse de son visage et son calme m’ont vraiment saisie. Il m’a laissé prendre son image comme si rien ne pouvait l’atteindre.  Je suis descendue avant lui. Il m’a esquissé un sourire. C’est tout. Ce petit garçon est une belle incarnation des voyages en train, où le passager se laisse porter par les rails bruyants et agités, calmement et implacablement. »

 

Merci aux participants, vous allez recevoir un compte Flickr Pro dans les jours qui viennent.